Apprentissage/progression

 

Grades et ceintures Seishinkan

Le grade supérieur sera obtenu grâce à un contrôle continu des connaissances en vigueur dans l’école Seishinkan Shôrinji-ryû au Japon. Néanmoins, pour la validation d’un grade Dan, il sera mis en place un test final. Après validation et autorisation du Sensei, le postulant aura son accréditation.

Test: contenu et connaissance technique de l’école, Seishinkan kihon waza /zenshin kotaï /tsuki kaïshi /goshindô /kata /connaissance de l’historique de l’école. Un test Ju-Kumité, Randori et Jissen-Kumité sera exigé. Sera demandé également une connaissance de travail sur le « Ki » ainsi que des Kyusho Waza, « points de l’occasion » (points vitaux).

Pour les Dan Seishinkan Shôrinji-ryû, « le livret officiel Seishinkan Japon » signé par Kancho Sato Yoshitoshi Sensei est obligatoire. Sensei Hervé Leydier, « Shihan » (professeur) de l’école Seishinkan Shôrinji-ryû, peut délivrer un grade jusqu’au 3e Dan. Pour le 4e dan et plus, seul Sato Sensei peut décerner le grade.

Au-delà du système d’évaluation « Seishinkan Japon », il vous est possible de vous inscrire aux examens « Dan FEKAMT » de notre fédération de tutelle en France, la Fédération Européenne de Karaté-Dô et Arts Martiaux Traditionnels. Vous devrez alors avoir l’âge requis pour le grade demandé et le temps imparti imposé entre deux grades (www.fekamt.com). Vous devez être en possession de votre passeport fédéral dûment rempli et signé par votre professeur. Les accessions aux grades supérieurs et l’autorisation de présenter la ceinture noire sont sous la seule responsabilité du Sensei (professeur). La signature du Sensei est obligatoire pour la validation du grade.